Moteur de recherche d'offres d'emploi › DestinationEmploi
Pas de moteur de recherche sur cette page

Détail Actus & conseils

Vous êtes ici : Skip Navigation LinksAccueil | Toutes nos actus & conseils | Actualité

29/06/2010 Emploi technicien électricité : nos conseils

emploi technicien electricite

Les missions

Le technicien électricité effectue des tâches moins complexes que les ingénieurs mais ces tâches sont hautement spécialisées.
Le technicien électricité prépare et organise les travaux de modification, de maintenance et de dépannage des installations électriques. Il effectue ces fonctions avec le souci d’optimiser les moyens humains et matériels nécessaires aux travaux. Il assure d’autre part la réalisation des travaux et détient la responsabilité de l’animation, de la sécurité et de l’encadrement des équipes sur les chantiers.
L’emploi de technicien électricité va donc se retrouver sur des chantiers de construction et de rénovation, ou travaille en atelier. Il utilise aussi l’outil informatique pour la gestion du chantier ou la rédaction des rapports.
Le technicien en électricité exerce au sein d’un service technique immobilier – ou bien un cabinet d’architectes -  qui intervient sur l’ensemble du patrimoine immobilier de l’établissement, dans une compagnie d’électricité, pour des fabricants de matériel électrique et industriel, chez des spécialistes de l’inspection comme technicien electricite APAVE ou encore des grossistes en matériel et équipement électrique.

 

Les fonctions précises d’un technicien électricité, les compétences requises

Les compétences pour être technicien en électricité sont multiples et se déclinent en plusieurs domaines :

  1. les savoirs généraux, théoriques ou disciplinaires

 

Le technicien doit avoir des connaissances générales sur l’électricité (basse tension/ haute tension), ainsi que sur les différentes techniques de mise en œuvre des composants et équipements (luminaires, câbles, tableaux, organes de protection ou de coupure…) Il doit aussi posséder des notions de base sur les techniques associées (automatisme, électromécanique), sur les normes et les techniques du dessin en bâtiment, sur les règles de passation ou de suivi des marchés publics, et enfin sur les principes de protection contre les courants directs et indirects.

  1. les savoirs sur l’environnement professionnel

 

Le technicien en électricité doit connaître la réglementation en matière de sécurité du travail et celle concernant les établissements recevant du public (ERP). Il doit aussi maîtriser la localisation et la spécificité des différentes installations électriques et des réseaux de son entité.

  1. les savoir-faire opérationnels

 

Le technicien en électricité doit maîtriser l’utilisation des différents matériels et leurs fonctions. Il est aussi amené à effectuer des calculs simples de dimensionnement des installations (section de câbles, nature des disjoncteurs, niveau d’éclairement, puissance installée). Il doit être capable de lire et interpréter des plans et des schémas électriques, d’utiliser les appareils de mesure et de contrôle, ainsi que les logiciels spécialisés pour la représentation des circuits et des bâtiments.

Un technicien en électricité doit savoir effectuer les activités principales suivantes :

  1. contrôler l’état des installations et procéder aux opérations de maintenance périodique
  2. tenir à jour l’ensemble des documents techniques de recollement des installations à courant faible (plan, notice technique, schémas…)
  3. diagnostiquer les pannes et effectuer les réparations nécessaires
  4. réaliser les travaux à partir d’un descriptif et des schémas
  5. assurer l’interface et le suivi technique des prestations avec les entreprises intervenant sur le site
  6. consigner les installations électriques : cellules haute tension, armoires, TGBT

Il est aussi amené à encadre l’activité des personnels techniques, à maintenir à jour une documentation technique spécialisée, et à assurer les visites règlementaires de surveillance et de sécurité.

Formation requise

Pour un recrutement externe, le baccalauréat est exigé. D’autre part, une formation en génie électronique et électrique, un DUT notamment, est souhaitable.
Pour être certain d’être recruté, il faut posséder un titre professionnel de niveau IV et/ou le Certificat de Compétences Professionnelles existants pour différents domaines.
Il est également possible, pour les personnes pouvant justifier d’au moins trois années d’expérience en tant que technicien(ne) ou chef d’équipe sur les chantiers d’installation électrique d’obtenir, par une démarche de validation des acquis (VAE), le titre de Technicien d’Equipement en Electricité composé de trois Certificats de Compétences Professionnelles :

  1. préparer et organiser un chantier d’équipement électrique
  2. mettre en œuvre et réaliser un chantier d’équipement électrique
  3. mettre en service et réceptionner un chantier d’équipement électrique

Chaque certificat valide un ensemble de compétences, nécessaires à la réalisation des différentes tâches qui incombent à un Technicien d’Equipement en Electricité.

Toutes les offres de stage.fr / Toutes les entreprises qui recrutent

Nouvelles offres de stage - Stage.fr